RPGK! - rpgkingdom.netRPGK! - rpgkingdom.net  
Ooh! They're warm to the touch! - Kefka, Final Fantasy VI 
 
Top page  
Accueil
Forum
Chat ! ( connecté )
Coin des fans
Guestbook
Liens
Skins
Historique
Staff
Statistiques

News
Encyclopédie
Reviews
Previews
Dossiers
Biographies
Japanime
Articles Divers
Critiques d'OST

Wallpapers
Artworks
Musiques midis
Partitions de musique
Lyrics

A propos
Roms Nes
Roms SuperNes
Roms GameBoy
Roms Megadrive

Final Fantasy Ring
RPG Soluce
Son of Destiny
RPG-Z
Lost Edens
Legendra
RPG Emulation
Fantasy-Source
Creative Uncut
Finaland
Jin'sei RPG
JV-RPG
Alpha-Emul


  

 

Critique OST Array

Critiques d'OST Critiques d'OST

Cowboy Beebop (No Disc) [anime]
(Ecrit le 01-04-2004 par Menear)
0 commentaire(s)



Cowboy Beebop (No Disc)




:: Composition: Yoko Kanno
:: Arrangements: Yoko Kanno
:: Nombre de CD: 1



Continuons notre exploration du monde musicale de Cowboy Bebop avec la critique de ce deuxième élément de la bande son. L'OST numéro 2 baptisé étrangement " No Disc ".
Autant vous le dire tout de suite ce CD est, à mon humble avis, le moins bon des trois OST de la série. Cela ne signifie pas pour autant qu'il soit mauvais, mais que je préfère simplement OST 1 et Blue.

Commençons cette critique avec la première plage du CD (plutôt logique...), " American Money " est une piste sympathique qui se trouve être la musique de l'émission TV " Big Shots ". Sympa mais sans plus.
On passe ensuite à une chanson en français (si si) baptisée " Fantaisie Sign ", si la mélodie est plutôt agréable à écouter le texte est, lui, d'une qualité que l'on peut qualifiée de moyenne, voir pire (allez voir les lyrics pour " apprécier "). Le plaisir de l'écoute de cette piste est entaché par des paroles un peu stupide, et c'est bien dommage.
On arrive alors à la première véritable " tuerie " de cette OST, la piste trois, à savoir " Don't bother none ". La musique est dans un style très jazz ce qui n'est pas pour déplaire et la voix qui se pose sur celle ci est des plus appréciable, Mlle Mai Yamane nous signe ici une des grande chanson de l'OST.
On saute la piste 4 pour arriver à LIVE in Baghdad une piste...hmm, remuante. En effet on quitte le style jazz et blues qui caractérise la grande majorité des pistes de l'OST pour s'installer dans un style bien plus Hard Rock. Personnellement je n'aime pas trop ce style musicale je ne porte pas non plus cette piste dans mon coeur.
La plage suivante est très étrange, petit bijoux d'originalité elle montre peut être le côté un peu fantaisiste de Yoko Kanno. En tous cas cette chanson est des plus réussi réussissant à allier originalité de composition et merveille d'interprétation (Gabriela Robin).
A peine avons nous le temps de reprendre notre souffle qu'une autre plage superbe nous tends les bras, il s'agit de la piste 8 " Want it all back ". On retombe ici dans un pure style jazz (bien qu'assez rythmé) entraînant et sympa. L'interprétation vocale est signé Mai Yaname et on peut dire qu'elle s'en sort comme pour la piste 2, c'est à dire très bien.
La plage suivante, " Bindy ", est vraiment dépaysante puisqu'à consonance arabe. Une petite musique sympa que l'on retrouve, il me semble, dans le casino de l'épisode 3 (j'en suis pas sûr...).
On enchaîne maintenant avec le sublime " Green Bird " ou la musique qui couvre admirablement la chute de Spike de la cathédrale dans l'épisode 5. On peut vraiment dire que c'est une petite merveille, la sublime voix de Gabriela Robin est ici accompagné d'un piano à la foi discret et présent. Cette piste est vraiment une des incontournables de ce CD, à écouter absolument !
On continu dans la lignée des musiques calmes et paisible avec " ELM " une piste " chantée " ou plutôt orchestrée par des " la la " le tout accompagné de guitare. Le résultat est assez étonnant et vraiment relaxant. On retiendra surtout le passage qui débute aux alentours d'1'50, vraiment très beau...
La piste suivante débute sur ce qu'on pourrait qualifier de " bordel musical " pendant environ 15 secondes avant d'enchaîner sur des sonorités plus communes. Là encore le morceau est plutôt axé jazz avec, notamment, une très belle prestation des saxophones.
On arrive enfin sur LA merveille de ce CD, LA chanson qui est, selon moi, la plus belle de cette galette, celle qui devrait vous convaincre d'acheter ce CD : je veux parler de " The singing Sea ". Le rythme de cette chanson est très lent et le style donne plus dans le blues que dans le jazz, pour être plus clair c'est le genre de musique que l'on écoute quand on déprime. La voix qui accompagne les discrets instruments de cette plage est vraiment bien choisie, l'interprétation est vraiment très proche de ce que je considère comme la perfection. Tulivu-Donna Cumberbatch (c'est le nom de la talentueuse chanteuse) et Yoko Kanno peuvent se vanter d'avoir réaliser une chanson magnifique qui se trouve être, pour moi, la plus belle piste du CD.
Les pistes 16 et 17 sont un peu plus " banale " que celle qui la précède mais demeurent tout de même sympathique à écouter.
La 18ème plage est en fait un remix du générique d'ouverture de la série. Ces deux dernières pistes sont sympa, sans plus.


Menear

 
 
Fin page Fin page