RPGK! - rpgkingdom.netRPGK! - rpgkingdom.net  
I hate hate hate hate hate hate hate hate hate hate hate hate hate hate hate you! - Kefka, Final Fantasy VI 
 
Top page  
Accueil
Forum
Chat ! ( connecté )
Coin des fans
Guestbook
Liens
Skins
Historique
Staff
Statistiques

News
Encyclopédie
Reviews
Previews
Dossiers
Biographies
Japanime
Articles Divers
Critiques d'OST

Wallpapers
Artworks
Musiques midis
Partitions de musique
Lyrics

A propos
Roms Nes
Roms SuperNes
Roms GameBoy
Roms Megadrive

Final Fantasy Ring
RPG Soluce
Son of Destiny
RPG-Z
Lost Edens
Legendra
RPG Emulation
Fantasy-Source
Creative Uncut
Finaland
Jin'sei RPG
JV-RPG
Alpha-Emul


  

 

Critique OST Array

Critiques d'OST Critiques d'OST

Suikoden 2 Horizonte [arrange]
(Ecrit le 01-04-2004 par Menear)
2 commentaire(s)



Suikoden 2 Horizonte




:: Composition: Miki Higashino
:: Arrangements: Yuji Yoshino et Yoko Ueno
:: Nombre de CD: 1



Qui ne connaît pas la série des Suikoden ? Composée de deux épisodes (sans compter le futur bébé de konami et les gaiden) sortis sur psx, cette saga se caractérisait par des graphismes 2d sympa, une ambiance de guerre et une palette de 108 personnages jouables. Le deuxième opus était le plus complet, une durée de vie satisfaisante, des graphismes améliorés, etc...son principal défaut se trouvait dans la bande son, assez moyenne et « classique ». Quelle ne fut pas ma surprise donc quand je trouvais un intérêt quelconque à cet album réorchestré ! Mais trêve de bla-bla, passons à ce dit album...

Tout d’abord une petite précision, si vous n’aimez pas la musique celtique, passez votre chemin, cette refonte étant exclusivement basé sur ce style musicale (des rythmes aux instruments...). Maintenant que c’est clair pour tout le monde commençons donc cette critique.

On démarre avec un premier morceau typiquement breton, aux rythmes vifs et entraînant. C’est très sympa à écouter, on retrouve pas mal d’instruments propre à la musique celte comme les violons, flûtes ou autres percus...
On enchaîne ensuite avec un titre totalement différent intitulé « Currents », ici pas de musique juste des voix. Elles sont au nombre de trois (il me semble, quatre peut être). Un morceau à capella donc, comme on a rarement l’habitude d’en voir dans ce type d’oeuvre. Au final ce titre est sans doute le plus réussi du CD, c’est beau, superbe même, calme et on se prend facilement à rêver lorsqu’on s’allonge avec cette musique dans les oreilles. Pour finir sur ce titre, précisons que les paroles sont en anglais et que son plus gros « défaut » reste sa trop courte durée (pas plus de trois minutes).
Pour la troisième plage, on retrouve de la musique (et pas de paroles). C’est calme et sympathique. Le thème est joué uniquement à la flûte (ils y en à plusieurs). On ne peut pas dire que ce soit un thème « génial » mais il est sympa à écouter, je doute cependant que vous vous le passiez en boucle !
Avec la quatrième plage on retombe dans les rythmes celtiques et l’ambiance entraînante du premier morceau. La flûte y est l’instrument dit principal, elle accompagné de divers autres instruments, parmi eux quelques percussions.
Ensuite arrive la piste numéro 5 et avec elle quelques minutes de pures relaxation ! Le rythme y est lent et les instruments sont assez peu nombreux, on peut aussi ajouter que les percussions se font assez discrètes.
La plage 6 est, à l’instar du dernier morceau, assez calme, avec relativement peu d’instruments (sorte de guitare, violon et une voix qui se contente à des LA LA).
On change tout de suite de registre avec le morceau suivant, c’est vraiment plus rythmé ! C’est bien simple on se croirait plutôt dans une démonstration de musique militaire (mais toujours celtique). Vers la fin on trouve des choeurs qui reprennent le thème principal (il me semble qu’il parle en breton).
Avec la piste 8 arrive le second thème chanté de l’album, toujours par des voix de femmes, cette fois si accompagnées par de la (discrète) musique. Ce titre s’intitule « Plastic Castle in the Air », il est assez calme et mélodieux et utilise par moment les canons (qui consiste à répéter les mêmes paroles successivement -avais-je besoin de le préciser ?).
La plage numéro 9 est comme la majorité des thèmes de l’album, à savoir calme et agréable à écouter. Ici le principal instrument (il n’y en a d’ailleurs qu’un d’utilisé) c’est la guitare. Un des plus beau thème de tout l’album, simple, calme et sympa à écouter.
Le dixième morceau est le thème d’un village (si mes souvenirs sont bons), on commence sur fond de voix de femmes (pas de paroles juste des « houhou ») puis on enchaîne sur des instruments plus « celtique ». Le thème est joué de façon assez lente, ce qui lui donne un certain charme . Vers la fin le tout s’accélère brutalement avec des rythmes vraiment issus du folklore breton, pour finalement revenir vers le calme et la lenteur du début.
L’avant dernière piste s’assimile plus à certain rythme orientaux plutôt qu’aux thèmes bretons. Ce morceau n’est pas vraiment mon préféré, loin de là mais il faut bien que j’en parle...(arf)
Enfin arrive le tout dernier morceau de ce (précieux) CD, c’est sans aucun doute l’un des plus beaux ! C’est un thèmes chanté en italien (par une femme), la musique est vraiment très distraite mais on ne s’en plaint pas vraiment. La voix de la chanteuse (désolé j’ignore son nom) est vraiment agréable, la mélodie est des plus mélodieuse et, si vous tendez un peu l’oreille vous verrez que c’est le Main Thème de Suikoden 2 qui est chanté. Ce thème est intitulé « Orrizonte », c’est aussi le nom de cet album.

Pour conclure je n’aurais pas d’autre phrase qu’un banal « écoutez le ! », car s’est vraiment un excellent CD qui vous fera passer de bons moments, bien entendu si vous êtes allergique à la musique celtique, ne l’achetez pas !


Menear

 
 
Fin page Fin page