RPGK! - rpgkingdom.netRPGK! - rpgkingdom.net  
I hate hate hate hate hate hate hate hate hate hate hate hate hate hate hate you! - Kefka, Final Fantasy VI 
 
Top page  
Accueil
Forum
Chat ! ( connecté )
Coin des fans
Guestbook
Liens
Skins
Historique
Staff
Statistiques

News
Encyclopédie
Reviews
Previews
Dossiers
Biographies
Japanime
Articles Divers
Critiques d'OST

Wallpapers
Artworks
Musiques midis
Partitions de musique
Lyrics

A propos
Roms Nes
Roms SuperNes
Roms GameBoy
Roms Megadrive

Final Fantasy Ring
RPG Soluce
Son of Destiny
RPG-Z
Lost Edens
Legendra
RPG Emulation
Fantasy-Source
Creative Uncut
Finaland
Jin'sei RPG
JV-RPG
Alpha-Emul


  

 

Critique OST Array

Critiques d'OST Critiques d'OST

Valkyrie Profile Lenneth Arrange Album [arrange]
(Ecrit le 17-09-2006 par vidok)
2 commentaire(s)





Composition : Motoï Sakuraba
Arrangements : Motoï Sakuraba
Nombre de CD : 1
Nombre de pistes : 12


Disponible depuis un petit moment au Japon, Valkyrie Profile Lenneth est le remake de Valkyrie Profile premier du nom paru sur Playstation. Certaines musiques ont été revues et corrigées par Motoï Sakuraba lui-même. Je ne vais toutefois pas vous parler de l'OST ici mais plutôt de l'Arrange Album. Attention, préparez-vous...

Into A World Becoming Impure - The Neverending Cycle Of Reincarnation. Il s'agit du premier thème de l'album... D'entrée, nous avons donc à faire à une tuerie. Comme vous pouvez vous en douter, il s'agit du thème principal du jeu... D'un calme incroyable. La patte du maître est reconnaissable dès le départ de la piste. Pour ceux qui n'auraient pas fait le jeu, dîtes-vous que c'est la musique de l'écran "start". Si le titre de la piste fait allusion à un monde impur, je peux vous dire que le morceau ne l'est pas. Cela laisse sans voix et on écoute en frissonnant, s'imaginant ouvrir les portes d'un monde inconnu... D'immenses terres à perte de vue... 5 minutes de bonheur.
Nous enchaînons sur une piste que les fans doivent connaître par coeur (comme beaucoup d'autres, remarquez...) : Requiem Of Predicament - Sky Gate. Qu'est-ce donc ? Le thème de la carte pardi ! Cultissime. Très calme au départ et accompagné de choeurs, légers, en fond, il se révèle réellement après 1:05 minutes. Un thème entraînant, assez "divin". Vous pouvez prendre ce mot pour comprendre que la musique est l'une des meilleures du CD ou choisir de penser qu'à son écoute, nous avons des images de dieux qui nous passent par la tête. Les deux raisonnements sont valables et s'appliquent correctement. La recherche des Einherjar (les âmes guerrières décédées qui combattront à vos côtés) se fait sur ce thème : enjoy !
Nous passons aussitôt à quelque chose de moins reposant et fascinant à mon avis : l'un des thèmes les plus usités dans le jeu, Hopeless Resolution. Il accompagne de nombreux donjons. Même si la lassitude se fait sentir (trop entendu dans le soft), la version arrangée nous conforte dans l'idée qu'il s'agit d'un bon thème. Légèrement rock par instant, bien stressant pendant d'autres, il propose une diversité d'accords impressionnante : les instruments utilisés sont nombreux et la piste alterne entre des passages complètement différents et pourtant l'ensemble ne forme qu'un bloc "cohérent". En tout cas, nous sentons bien le côté "dark" de ce genre de composition.
La tension retombe vite grâce à l'un des thèmes attribué aux villages. Il vous arrive souvent d'en visiter pour découvrir la vie passée de vos Einherjars. Ainsi, ce petit morceau tout calme est là pour accompagner de nombreuses excursions dans les lieux habités. Elle demeure assez troublante car nous avons l'impression d'entendre des lamentations en fond et des coups de tonnerre alors qu'en premier plan (si l'on peut dire cela ainsi), nous avons le droit à des notes calmes et presque paisibles.
Arrive le thème des combats. Incontournable dans ce genre d'album, celui de Valkyrie Profile s'en sort avec les honneurs. Punchy, agréable, rythmé, il remplit son rôle à la perfection : nous motiver. Cette version Arrange permet de mettre fin à certaines bouillies de notes auxquelles nous avions le droit avant. Le tout est bien plus harmonieux, ce qui plaît aux oreilles, croyez-moi. Le passage à la flûte reste pour moi un moment de jouissance comme rarement dans un jeu je n'en ai eu...
That Guy's Name Is Fear. Accueillant, n'est-ce pas ? Il faut bien accueillir comme il faut les grands ennemis, tels que Lizard... Nous entendons au début des choeurs qui nous montrent bien la grandeur de la piste pour ensuite revenir sur quelque chose de plus classique avec une batterie pour rythmer l'ensemble. Les bruitages faisant penser à l'auditeur profane que l'on se trouve dans un vaisseau spatial auraient pu mal passer, mais preuve est faite que Sakuraba sait rendre ses morceaux agréables et harmonieux comme je le disais plus haut. Il y a cependant un passage au saxophone dont je ne suis pas fan mais les amoureux de l'instrument apprécieront probablement.
Nous revenons sur un thème bien calme, fréquent dans le jeu et arrangé de la meilleure des façons ici : Epic Tale Of Holy Death. Marquant la rencontre entre la Valkyrie et sa nouvelle recrue, la piste fait bien sentir la confusion entre la tristesse, le doute et le calme. Le personnage, mort souvent en héros ou injustement, pensait se reposer, être en paix, mais découvre qu'un plus grand destin l'attend désormais : il doit choisir. Bref, un morceau somptueux qui vous fera frissonner lors de son écoute (un de plus...).
L'un des moins bons morceaux du CD à mon goût : At The Bottom Of Hell Is Distortion. Cette piste 8 vous accompagne dans certains donjons. Elle est bien épique, elle est très agréable. Toutefois, cette version arrange la rend plus chouia plus lente (c'est léger) mais surtout rajoute des accords dispensables. Les mix que s'autorise habituellement le compositeur ne passent étrangement pas aussi bien que prévu. Par rapport à la qualité des autres plages, je ne peux qu'être déçu. C'est dommage mais je sais que beaucoup apprécieront tout de même.
Vous l'avez sûrement compris depuis tout à l'heure : le CD enchaîne piste calme et morceau rythmé. La composition faisant figure de dixième piste est superbe. Très douce, mystérieuse et fondamentalement triste, elle subjugue. On souffre pour quelque chose que l'on ignore. Nous ne savons pas à quelle scène elle fait allusion mais on se sent mal. Il s'est passé un triste événement en tout cas. Certaines notes laissent croire à des sirènes, un peu comme celles des ambulances, voire à des cris aigus. Je sais que dit ainsi, cela paraît étrange mais ce n'est pas désagréable à l'écoute, juste troublant. Après 3min, vous aurez également le droit à des passages bien oppressants...
To The Last Drop Of My Blood - Chronic Trembling Category. Ceci vous accompagne dans le dernier donjon et il est ici repris de fort belle manière. C'est rythmé et bien balancé. Même si nous avons l'impression par moment d'avoir affaire au vieux synthé employé dans le jeu, cela reste tout à fait agréable.
Avant-dernière piste : Valhalla. Le titre est assez explicite je pense. Vos pérégrinations au sein du royaume divin se feront avec cette piste en fond. Certes, il s'agit là d'une version arrange mais les deux sont très proches (heureusement...). Les choeurs renforcent le côté sacré, les cymbales finissent de nous le faire comprendre. Une ambiance religieuse se fait sentir. A partir de 4min, la piste se calme et débarque un moment de plénitude absolument... "divin", justement. Je n'ai qu'une chose à dire : c'est beau.
Notre périple au sein de ce CD prend fin. La douzième piste pointe le bout de son nez et il s'agit là du thème de fin, absolument incroyable. J'écris ces lignes avec les jambes tremblantes. Une quête s'achève. Une aventure se voit finalisée. 5 min de bonheur que l'on aimerait infinies tellement le morceau fascine. Il reprend certains passages des meilleures pistes précédentes et les transcende. Sakuraba signe la meilleure piste de l'album et le conclut donc de la meilleure des façons.

Que vous possédiez l'OST du jeu, ou les CD liés à la version originale, le résultat est le même : il vous faut cet album. Une perle.


vidok

 
 
Fin page Fin page