Le meilleur du RPG avec des news, tests, articles, wallpapers, roms, artworks. Venez faire un tour sur nos forums ;-)Le meilleur du RPG avec des news, tests, articles, wallpapers, roms, artworks. Venez faire un tour sur nos forums ;-)  
Blah, blah, blah. Yeah, so? - Tidus, Final Fantasy X 
 
Top page  
Accueil
Forum
Chat !
Coin des fans
Guestbook
Liens
Historique
Staff
Statistiques

News
Encyclopédie
Reviews
Previews
Dossiers
Biographies
Japanime
Articles Divers
Critiques d'OST

Wallpapers
Artworks
Musiques midis
Partitions de musique
Lyrics

A propos
Roms Nes
Roms SuperNes
Roms GameBoy
Roms Megadrive

Final Fantasy Ring
RPG Soluce
Son of Destiny
Lost Edens
Legendra
RPG Emulation
Fantasy-Source
Creative Uncut
Finaland
Jin'sei RPG
JV-RPG
Central Game
Alpha-Emul


  

 
Coin des Fans Fanfictions - Demential Asylum's "Full Motoko Panic"

Chapitre 5 - Motoko Reloaded
          Texte affiché 199 fois >> Poster un commentaire (2)
          (Ajouté le 27/11/2004)
 
 

Dernier étage de l'Asile...


Motoko erra un certain temps au détours des couloirs, mais elle finit enfin par reconnaître un nouveau bruit... Cette fois c'était la fin! <C'est pas trop tôt!>...

Motoko : Ha ha! Le battement d'oreille d'un Nekomata! Cette fois je vais me le faire! [Se planquant derrière un truc qui traînait dans le coin, attendant le passage d'un pauvre félin innocent plongé dans l'insouciance, et la plénitude de la joie de vivre!]

<Effet sonore : tap tap tap tap tap tap...>
Motoko : (bon, des bruits de pas, y va pas tarder à arriver, je l'aurai! - se prépare)
<Effet sonore : tap tap tap tap tap tap...>
Motoko : Bon alors ça vient?
<Effet sonore : tap tap tap tap tap tap...>
Motoko : Mais y se passe quoi?! Y vient ou pas????

Finalement, elle sortit de sa cachette <franchement énervée après deux longues heures d'attente interminables – et oui! 2 heures! En même temps, elle n'avait que ça à faire...>

VOIX-OFF : Et là... c'est le drame...

C'est avec stupeur et effroi qu'elle découvrit l'inévitable et cruelle vérité... des individus le dos tourné qui s'acharnaient à taper comme des tarés sur une borne de DDR sans le son <pour corser la difficulté> et un écran sur lequel on pouvait lire "miss", "miss", "re-miss", "miss"... "booo!"... "FAILED".

Evil kuroneko : Naaan! Je dois réussir! <réappuyant sur START>

A côté, un renard démoniaque chantait à tue-tête "Akato-Kuro" <l'entrainement y a que ça de vrai... ^^>, et tout ce beau monde avec des bandeaux portant les inscriptions "objectif-JE : nous vaincrons!"

Motoko [tombant dans les vapes] : C'est quoi ce délire?!

Evil kuroneko (chat démoniaque) [s'arrêtant] : Dis le renard? T'as pas entendu quelque chose tomber?

Evil Kitsune (renard démoniaque): Heeeu non... commmence à chatter avec le chat

Motoko [se relèvant] : Alors comme ça satané chat, tu as désormais un allié?! Très bien!! Préparez-vous à mourir tous les deux!!!

Evil kuroneko : Ah ouais, et donc il disait quoi ton pote ?

Evil Kitsune : bla bla bla bla...

Evil kuroneko : arf! ^^

Evil Kitsune : bla bla bla bla...

Motoko [dans le fond] : mais? Ils m'écoutent même pas là?!

Evil Kitsune : bla bla bla bla...

Evil kuroneko : lol

Motoko [encore plus dans le fond] : Je suis làààààààà!!!! Regardez moi au moins quand je parle!!!!

...

(un peu [beaucoup] plus tard)

...

Evil Kitsune : bla bla bla bla bla...

Evil kuroneko : Zzzzzzz

Evil Kitsune : bla bla bla bla bla...

Motoko : Je... je... rêve... ou... quoi... ?

Evil Kitsune : bla bla bla bla bla...

Motoko : fuuh... zzzzzZZZZZzzz... ah nan! Je dors pas ici!!!!

Finalement, à deux doigts de s'assoupir, notre kendoka dégaina son sabre : le magnifique, le tout-puissant, le célèbre, l'indestructible... (air triomphant) NHL Surviv... <euh nan, c'est quoi son joli petit nom déjà au sabre? Ah? Elle l'a plus sur elle? M'en fout!! Il s'est téléporté jusqu'à elle! Ca vous va? Ha mais non, c'est vrai, Mutsumi lui en a donné un!>

Motoko : ZANGAAAAAN....

Kanako : STOOOOO...

Motoko [Prise de court, s'arrête]...

Evil kuroneko : Zzzzzz [se réveille] Aaaah! Motoko! Je l'avait même pas vue! Ah la traîtresse, elle nous attaque par derrière et pendant qu'on pionce gentiment en plus! Elle me pique mes techniques !!!

Evil Kitsune : Hep! Pas si vite, c'est MES techniques ça!!! Elle est pire que nous !!

Kanako : ...OOOOOOP!

Motoko : Kanako?! (grompf) Enfin tu dévoile ta vraie nature! Tu protège des créatures démoniaques! Suppot(e) de satan! <sérieux? Ca se dit comme ça?> Je vais t'obliger à la repentance <hum... > toi et tes acolytes !!!

Kanako : Qui? Moi?

Motoko : Je vois personne d'autre...

Kanako : T'es qui toi d'abord? On se connaît? Mais qu'est-ce qu'il m'ont collé une japonaise?! Décidément on peut rien obtenir de correct dans cet asile! Au moins il t'ont pas loupé tes fringues... j'savais pas qu'il faisait si chaud que ça...

Motoko : Iiiiirk! N'essayes pas de m'embrouiller! Je connais tes techniques sournoises et tes penchants pas très moraux!

Kanako : Ben quoi? T'as honte?

Motoko : Ksamaaaa! Ca ne marchera pas avec moi! Pousses toi de là!!! ZANGAAAAANKEN !

BLAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAM!!!
<un épais nuage de fumée envahit la pièce>

Kanako : Touss touss! Eh! Ca va pas non? T'as pensé à mon brushing un peu? Tu viens de zigouiller mon épi!!!!

<la fumée se dissipe>

Kanako : LaPutaaa!!! (oui, miyazaki c'est bien je confirme!) [EDIT instinct de modo de Kitsune-sama] J'le crois paaas! Elle a explosé ma borne de DDR!!!! Ma... ma booorneeeuh!!! <choc terrible... car Kanako a passé toute son enfance à jouer à DDR, CT sa seule raison de vivre dans cet asile – non dans cette fic c'est pas Keitaro – z'imaginez le choc psychologique un peu ?>

<SILENCE DE MORT>

Kanako : Je vais te dégommeeeeeeeeeeeeer!!!!!!!!!!!!!! Pourquoi t'as pas plutôt atomisé Kuro [elle reconnait pas le chat démoniaque] ou son pote???

Evil Kuroneko / Evil Kitsune : Ah ben bravo la solidarité!!

Kanako : Vos gueules les pokémons! Vous allez devoir me rembourser ma borne!!! [sortant une facture détaillée – salée – l'avait prévu le coup la vilaine!] Et toi Kuro je te retiens!!!

Kuro (« tout-court ») : flap flap flap flap flap [rétractement des oreilles] On m'a appelé? (méheu! je suis pô un pokémon!!!!) Whaaa Keskispassss????!

Kôaaaa! Mé l'est où la borne là? Mais c-o-m-m-e-n-t je vais faire pour la JE moi???? Naaaaaaaaaaaaaaan!!!! La boooorneeeeuh!!!! [pleurant avec Kanako – histoire de se sentir moins seul – et se prend la râclée de sa vie]

Ailleeeeeuh!

Motoko : Ces drogués... pathétiques...

Kuro : Ah! Une motoko! Au secoooours! Naaan C trop affreux, je peux pas voir ça! Pitiéééé! C trop horrible!! En plus elle a un cheveux sur la langue kyaaaaaaaaaa!!

Motoko : Ca commence à bien faire!!! Epée qui fend la roche (et pas que la roche)!!!!

Kuro : Gyaaaaaa!!!!! Kanako au s'coooour!!!

Kanako [voyant deux chat noirs – et un renard - étalés sur le parquet] : Que? Depuis quand y a deux Kuro???

Kanako [se remettant de ses émotions] : J'en ai marreeeeuh, en plus elle a du me déglinguer le cerveau l'autre tarée avec sa technique, je vois tout en double! Bon aller, viens Kuro, j'avais oublié qu'y avait stepmania sur mon PC... y doit me rester des pads... je vais te mettre la pâtée sur Paranoïa!!! Dis... si je t'explose tu me files 250 000 ¥ d'accord? Dis? Dis?

Kuro : Agaaa... j'ai comme l'impression qu'elle veut m'escroquer... [Kuro - perdant tout le temps à DDR - réfléchit 2 secondes] ...mé je vais encore perdre môaa, mes mangas, je vais les acheter comment après????? Nan je peux pas!

Kanako [regard tout triste] : Snif snif... tu m'aimes plus? Snif... snif... [pleurniche] ...s'il ...s'il te plaaaaaaaait... dis moi « oui » !!!! [frotte frotte]

Kuro [sentant son QI baisser de 160 points d'un coup] : bon d'accoreeeuh...

Kanako [pense – avec un regard sadique] : bon... si je perd... bah... je lui fait la peau!!!! mouhahahahaha! (qu'est-ce qu'il s'imagine ce feignasse de chat?!)

Kuro (insouciant – et un peu c.. sans doute) s'en alla alors tout joyeux, admirant la grandeur d'âme de sa Kanako-sama...

Motoko : Raaaah! [yeux du zombie guerrier] Y reste plus que vous deux (parle du evil-neko et du evil-kitsune)!!!! Je vais vous transformer en sashimi!!!

Une fois réveillés , et bien qu'un peu surpris par la puissance de Motoko , les deux démons <De minuit? ARF ^^> ne comptaient pas se laissaient faire. C'est tout d'abord Kitsune_sama qui ouvrit la danse.
Il sauta en direction du mur de gauche (enfin, ce qu'il en restait) puis tel un acrobate rebondit et se jeta toutes griffes dehors en direction de la kendoka. La réponse de cette dernière ne se fit pas attendre...
Elle l'esquiva magnifiquement et enchaîna par un Zankusen non moins somptueux. Le pauvre renard fut KO sur le coup.
Voyant son compagnon à terre, le chat démoniaque s'avança à son tour.

Evil Kuroneko : On se retrouve Motoko... tu n'as pas aimé l'endroit où je t'ai envoyé?

Motoko [levant son sabre] : Ksamaaaaa!

Evil Kuroneko : tu ne peux pas t'attaquer à nous! Nous sommes les doubles schizophréniques des baka-ficceurs!... Ils nous ont donnés tous leurs pouvoirs! Regarde!

Et effectivement... Quand elle leva les yeux vers son sabre, elle réalisa qu'il s'était métamorphosé en un joli manche à balai...

Motoko : ENCORE..????... Tant pis! ZANGANKEEEN!!!

Le chat démoniaque vola à son tour contre le mur... qu'il heurta avant de retomber sur le sol.

Evil Kuroneko : Rha merde... c'est vrai qu'elle a pas besoin de sabre...

Motoko : Fix-trucs ou pas, vous allez payer pour m'avoir envoyé ici! tous les deux!

Evil Kuroneko : Mouais... attends voir... [effectuant un petit geste] Et maintenant, t'as toujours envie de te battre?

Effectivement... Motoko se sentait étrangement bien. Sans savoir pourquoi, elle regarda un instant le balai qu'elle tenait en guise d'arme... et ressentit soudain une vive émotion

Motoko [au balai] : T'as de beaux poils tu sais? (mais qu'est-ce que je raconte, moi?!)

Elle passa alors la main dans la brosse soyeuse du balai, effleurant délicatement sa chevelure du bout des doigts... <angel kuroneko : 0_o° heu...mais c'est n'importe koi!!> hum. heu... la suite.

Motoko : O balai, que ton manche est bôôôô, que ton manche est grand, que ton manche me <Censuré pour les bien des âmes sensibles>

Evil Kuroneko : Nya ha ha! ça marche! Et attends! C'est pas fini! [nouvelle passe magique]

Motoko [lachant le balai d'un air effrayé] : mais qu'est ce que?! Espèce de [censuré] de chat de [censuré]

Evil Kuroneko [moqueur] : hein? on comprend rien...

Motoko [d'une voix étrange] : Mais... pourquoi ma voix à changée? et pourquoi je peux pas dire [censuré] et [censuré] ???

Elle réalisa avec horreur qu'en plus d'avoir une voix ridicule sa bouche n'était même plus synchronisée avec ses paroles...

Evil Kuroneko : ha ha! je t'ai envoyé une malédiction de "pub Kinder - Famille de France"

Motoko [sans ouvrir la bouche et d'une vois encore plus ridicule] : Comment???? Tu vas voir!!! ZAN GAN KEEEN!!!

L'attaque commença normalement. Mais au moment de frapper le chat, le sabre se retrouva de l'autre côté sans même l'avoir touché... Elle recommença sans obtenir le moindre résultat. A chaque attaque, l'impact était tout simplement... zappée, comme si deux ou trois secondes s'étaient purement volatilisées...

Evil Kuroneko [encore plus moqueur] : ha ha! Même tes gestes sont censurés! Dès que tu essaieras d'attaquer, la scène sera coupée au montage!! Nya ha ha ha!!! Et si tu continues je te donnerais la voix de Bernard Minet!

Motoko : Rhaaaa [ceeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeensuré]

Evil Kuroneko : Je savais bien que ça marcherait. Personne n'a jamais résisté à ce sort. Nyahahahahahahahahahahahaha
<son rire ressemblant bizarrement à celui d'un débile profond , allez savoir pourquoi?
Evil Kuroneko : hé! Il est très bien mon rire démoniaque!
T'as rien a foutre ici! T'es dans la fic, pas dans les commentaires à la con! Allez, hop! Du balai!>


Malheureusement, le faux démon à deux balles qu'était ce chat ne se méfia pas plus que ça, trop content d'avoir réussi son tour préféré. C'est alors que le sol commença à trembler dangereusement.
Evil kuroneko continua pourtant à se gausser ouvertement de cette humiliation qu'il avait fait subir à la kendoka. Ce qui devait arriver arriva alors. A cause du tremblement de terre, un morceau du plafond s'écroula.
Malheureusement pour lui, le pauvre chat se trouvait juste en dessous du morceau de plafond en question. Ceci eut pour effet d'annuler le sort jeté sur motoko.

Evil Kuroneko [légèrement écrasé] : et merde... ça fait vachement mal!

Motoko : Ksamaaaaa!! cette fois je te tiens!

Evil Kuroneko : Ouais Ouais... 'fin t'emballes pas! tu te demandes pas pourquoi la terre tremble??
Motoko : quoi encore?!

Le tremblement reprit par intermittence... Comme si une créature géante marchait à proximité.

<Effet sonore "gros truc" : MYYYYYyyyyyyuuuuUUUUUUUUUU!!!!! NdKuroneko ouais... là ça ressemble à rien, mais en fait c'est super impressionant!... pis on avait pas de budget de toute façon =_= >

Motoko [inquiète] : My... Myu? j'aime pas ce cri...

Evil Kuroneko [toujours écrasé...] : pff.... une dernière petite surprise de la part des ficceurs...

Motoko : me dis pas que c'est encore... une... une... tortue???

<effet sonore "gros truc version 2.0" : MYYYYUUUU MYYUUUUUU!!>

Sans que la kendoka ai le temps de réagir, les murs explosèrent. Motoko sentit le sol se soulever... et sombra dans l'obscurité.
Elle se réveilla doucement, réalisant qu'elle se trouvait une pièce sombre... En tout cas un endroit humide, désagréable, et chargé d'odeurs malsaines... des odeurs de tortue... Alors qu'elle avançait à tâtons, une voix lui parvint...

Evil Kuroneko : Et merdeuuuh... cette connerie de tortue m'a bouffé avec la kendoka! pff... et c quoi ce tas de fourrure? 'tain... elle a aussi avalé ce baka d'Evil Kitsune. C'est malin... On fait comment pour sortir de là?!

Voix OFF : Pour cette action foireuse , le chat démoniaque perd un niveau.

Evil Kuroneko : Et merdeuuuuuuuuuuuh

Motoko : C'est quoi cette voix encore?

Puis soudain, du fin fond de l'estomac de la tortue résonna une voix puissante.

Evil Kitsune : Chaussettttttttttttte

Evil Kuroneko : t'es réveillé toi? 'tain! Chuis deg, j'ai perdu un niveau!!!

Une énorme goutte de sueur apparut alors derrière le crâne de motoko qui commençait vraiment à se demander si ce cauchemar aurait un jour une fin...
Sa vision s'habituait à la vague luminescence qui régnait ici. Et elle distingua fianlement les démons...

Motoko : Ksamaaaa. [Se tournant vers Evil Kuroneko] Zangankeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeen

La pauvre incarnation démoniaque ne put éviter cette attaque qui la frappa donc de plein fouet.

Elle savait que si elle n'agissait pas rapidement, elle était condamnée à compter les étoiles jusqu'à la fin de cette fic (digne dans le meilleur des cas d'un suppr avec pour direction la corbeille).
Seul restait Evil kitsune en guise d'adversaire de notre kendoka favorite.

Le pseudo démon-renard regarda alors fixement sa chérie.......euh pardon , Motoko dans les yeux.


Evil Kitsune : Motoko.............tu es l'élue

Motoko : ?.................

Tout à coup par morphing <pâte à modeler powaaaa!> , Evil kitsune se transforma en agent Smith puis Motoko devint peu à peu Néo.

Motoko : C koi ce bordeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeel?

Evil Kitsune : Appellez moi Smice , Agent smice

Il s'élança alors en direction de Motoko quand soudain...

<Réalisateur : Stooooooooooooop. Mettez en place les cordeuuuuuuuuuuuuuh>

Une fois les combattants harnachés, le combat put alors reprendre. Motoko, maintenant qu'elle se savait maintenue en sécurité, put alors développer tout son potentiel offensif.
C’est donc elle qui frappa la première. Elle asséna un direct du droit au pauvre agent Smith, pardon, au pauvre renard démoniaque, qui vit alors sa mâchoire sa déformer pendant de longues secondes (Merci le bullet time).

Evil kitsune, redressant comme il le pouvait se qui restait de sa dentition, riposta à son tour. Il effectua une rotation rapide pour envoyer sa queue balayer les jambes de la kendoka... action totalement inutile puisqu'elle esquiva sans trop de difficulté <et oui... aussi incapabe que l'ot' démon>... et l'envoya contre le "mur" d'un coup de pied.
Le renard démoniaque tomba sur le chat...

VOIX-OFF : le renard démoniaque perd un niveau

Evil Kuroneko [se réveillant] : Chaussett/ ......... ha merde... on l'a déjà fait cette blague foireuse.

Evil Kitsune [dégouté] : ha non! Pas un niveau...

Motoko [mode berserk] : jE vAIs vOus achEEveEr....

Evil Kuroneko : ha merde... bon Evil Kits! reste plus qu'une solution!

Evil Kitsune : ok... on y va!

Mimant alors les pas de DDR qu'ils avaient appris pour la Japan expo, les deux démons effectuèrent une chorégraphie ridicule...

Evil Kitsune / Evil Kuroneko : FUUUuuuuuuuuuusion! <l'abus de DBZ nuit gravement aux neurones>

Leurs pattes se touchèrent... Un grand éclair blanc illumina la scène... et leurs silhouettes se brouillièrent. Lorsque Motoko repris ses esprits, il n'y avait plus qu'un seul individu en face d'elle.
Le nouveau démon était une sorte de chat roux zébré de noir. Enfin... presque. En tout cas un truc pas très beau.

Nouveau démon : ha ha! je suis evil kurotsune... heu nan evil kitsneko... heu kuronekikotsune?

Motoko : mais... qu'est ce que c'est que ce truc?!

Evil... truc [mode schizophrène...] : non! je te dis kitsneko / mais c nul / j'temmerde ! / ho! ça va! / mais en plus on est ridicule... / tu peux parler! c'est ta faute! / Mon précieux... gollum gollum! / hein? / heu...

Motoko [complètement à l'ouest] : mais qui c'est ce taré?.....

Evil machin : hé hé! y a l'ot' qui nous regarde ! / hein? ha ouais... / on fait quoi? / chais pas... / ha ouais je sais, j'ai vu ça dans un manga... KAAAAMEEEEE HAAAAAMEEEE HAAAAAA! / ... mais c'est nase, il se passe rien! / bah chais pas normalement ça envoie une super boule d'énergie! / pff t'es con...

Motoko [crise de nerfs] : Mais j'en ai marreuuuuuh! c'est quoi cette histoire de merde?! ça veut plus rien dire!!!! Je veux rentreeeeer!!!!

Evil bidule : ouah... elle est zarb... / on se casse ? / ouais... TECHNIQUE SECRETE DE l'ULTIME EPILOGUE!!!!

Une violente lumière blanche illumina la scène... Motoko tenta de résister à la vague d'énergie, mais finit par céder à la violence de l'attaque.

 
 
Fin page Fin page
--> --> --> --> --> -->