Le meilleur du RPG avec des news, tests, articles, wallpapers, roms, artworks. Venez faire un tour sur nos forums ;-)Le meilleur du RPG avec des news, tests, articles, wallpapers, roms, artworks. Venez faire un tour sur nos forums ;-)  
Blah, blah, blah. Yeah, so? - Tidus, Final Fantasy X 
 
Top page  
Accueil
Forum
Chat !
Coin des fans
Guestbook
Liens
Historique
Staff
Statistiques

News
Encyclopédie
Reviews
Previews
Dossiers
Biographies
Japanime
Articles Divers
Critiques d'OST

Wallpapers
Artworks
Musiques midis
Partitions de musique
Lyrics

A propos
Roms Nes
Roms SuperNes
Roms GameBoy
Roms Megadrive

Final Fantasy Ring
RPG Soluce
Son of Destiny
Lost Edens
Legendra
RPG Emulation
Fantasy-Source
Creative Uncut
Finaland
Jin'sei RPG
JV-RPG
Central Game
Alpha-Emul


  

 
Coin des Fans Fanfictions - Demential Asylum's "Full Motoko Panic"

Prologue - Alcootest
          Texte affiché 271 fois >> Poster un commentaire (2)
          (Ajouté le 13/11/2004)
 
 

Hinata Sou, quelque part près d'un feu (si, il y a une cheminée ><), le soir de Noel.


Après avoir copieusement réveillonné, les membres de la résidence s'étaient réunis dans le salon. Ils étaient maintenant gentiment éparpillés, vautrés sur des fauteuils ou sur le sol...

Keitaro : Gaaaaaaaa... c'était vraiment génial... Trop bon le repas ! Merci Shinobu!

Shinobu [des larmes dans les yeux] : Auu... merci senpaï!

Kitsune, pourtant déjà bien avinée se dit intérieurement que trouver une nouvelle bouteille à cuver était une très bonne idée... Une fois sa recherche archéologique terminée, elle se proposa également de faire aussi sombrer dans l'alcool aussi les autres membres de la pension.

A sa grande surprise, même Motoko accepta... Ou plutôt, Motoko ne refusa pas, étant actuellement aussi réactive qu'un bloc de ciment. Kitsune profita donc de la situation pour s'approcher furtivement de sa colocataire, un verre à la main.

Kitsune : Motoko? t'as pas l'air en forme... un ptit dernier?

Motoko [à moitié endormie] : ga?? keskispas....? mais non, je vais très bien... je.. hum. je méditais...

Kitsune : Allez hop avale moa ça , tu méditeras encore mieux après!

Motoko : Euuuuuuuuuuuuuuuuuuh , merci Kitsune

Kitsune , plus roublarde et diabolique que jamais, fit boire quasiment de force la pauvre kendoka, qui n'eut même pas le temps de réaliser que le saké était sans doute trop fort pour une fille de son âge. Motoko sentit une douce chaleur l'envahir, puis, comme l'avait promis Kitsune, une soudaine envie de méditer...

Elle s'abandonna à cette sensation et resta un temps indéterminé à l'écoute de ses perceptions (elle devait, selon elle, avoir atteint un profond degré de transe, puisqu'elle sentait le sol onduler lentement sous le canapé)... Mais alors qu'elle atteignait la plénitude, un élément extérieur troubla son esprit... Elle ouvrit les yeux (qui, encore perturbé par la méditation refusèrent un instant d'obéir) et regarda autour d'elle...
Les autres dormaient paisiblement. Motoko, rassurée, s'apprêta à replonger dans sa transe (ses yeux s'étaient d'ailleurs déjà refermé sans qu'elle s'en aperçoive)... mais soudain, l'éclat d'une aura démoniaque lui parvint. Il y a avait une présence près de la fenêtre...

Elle se rapprocha donc doucement mais sûrement, bien qu'en titubant, de la dite fenêtre, et vit au loin un petit ruban rouge qui flottait dans l'air...
Le temps que l'information parvienne jusqu'au cerveau, elle alla s'en retourner à son fauteuil se souvenant juste que ce ruban flottait en direction de l'aile ouest...

... Puis quand l'information arriva à bon port, elle se releva brutalement, trébucha deux ou trois fois avant de pouvoir attraper son sabre, et sorti de la pension. Laissant agir son instinct de chasseuse de démon, elle décida alors de poursuivre le propriétaire du ruban rouge.




Hinata Sou, souterrain Ouest, dans une pièce sombre.

Tapi dans l'obscurité, s'imprégnant de la texture de l'ombre, un être démoniaque attendait... Ses petits yeux cruels regardèrent approcher celle qui était sensée le détruire.
Elle avançait maintenant lentement, son katana dégainé, prêt à frapper. La kendoka porteuse de la lame millénaire du Shinmei... Motoko Aoyama. Pourtant le démon ne tremblait pas... Son âme torturée et cruelle lui avait suggéré une arme de dernier recours... Une arme qui le débarrasserais à tout jamais de sa poursuivante.
<angel kuroneko : heu... kuroneko... C'est quoi ce style foireux?? T'en fais pas un peu trop non?
kuroneko [silent-blue] : Tais-toi angel. T'es pas dans cette fic
angel kuroneko : pfff...>


Motoko [s'approchant] : ou te caches-tu perfide créature?

Chat noir démoniaque [surgissant de sa cachette dans un bruissement d'ailes] : Nyaaaa! Ha! ha! Te voilà enfin Aoyama sama... je suis Evil Kuroneko! <- angel kuroneko : bravo =_=! Ça c'est du dialogue! On dirais bioman... vi ça va je me tais!>

Motoko [brandissant son sabre] : je te tiens démon félin!

Chat noir démoniaque : Tsss. Pas encore petite kendoka.

Motoko : garde tes discours pour une autre fois... tu es enfermé ici! Tu n'as plus aucune sortie!

Chat noir démoniaque : Qui a dit que je voulais m'enfuir?

Motoko : ?

Chat noir démoniaque : Par contre... toi, tu vas partir.

Motoko : quoi?!

Chat noir démoniaque : Je vais t'envoyer dans ton pire cauchemar... amuse toi bien !

Motoko sentit l'air vibrer tout autour d'elle. Un bourdonnement sourd qui ne cessait de s'intensifier... Rapidement, son esprit s'embruma. Surprise par la vitesse de l'attaque psychique, elle juste le temps d'apercevoir le déploiement des ailes... heu oreilles... du chat démoniaque avant de sombrer dans l'inconscience.

 
 
Fin page Fin page
--> --> --> --> --> -->