Le meilleur du RPG avec des news, tests, articles, wallpapers, roms, artworks. Venez faire un tour sur nos forums ;-)Le meilleur du RPG avec des news, tests, articles, wallpapers, roms, artworks. Venez faire un tour sur nos forums ;-)  
A pro isn't someone who sacrifices themselves for a job. - Reno, Final Fantasy VII 
 
Top page  
Accueil
Forum
Chat !
Coin des fans
Guestbook
Liens
Historique
Staff
Statistiques

News
Encyclopédie
Reviews
Previews
Dossiers
Biographies
Japanime
Articles Divers
Critiques d'OST

Wallpapers
Artworks
Musiques midis
Partitions de musique
Lyrics

A propos
Roms Nes
Roms SuperNes
Roms GameBoy
Roms Megadrive

Final Fantasy Ring
RPG Soluce
Son of Destiny
Lost Edens
Legendra
RPG Emulation
Fantasy-Source
Creative Uncut
Finaland
Jin'sei RPG
JV-RPG
Central Game
Alpha-Emul


  

 
Coin des Fans Fanfictions - Demential Asylum's "Full Motoko Panic"

Chapitre 2 - Missssssss Camping!
          Texte affiché 148 fois >> Poster un commentaire (2)
          (Ajouté le 24/11/2004)
 
 

Camping de Grouillu les bains, sur le podium


Motoko : mais lâââchez moiii!!!!

Mais au moment où elle prononçaient ces mots, les deux baka-ficceurs s'étaient déjà volatilisés...
Motoko se retrouva donc sur le podium (si on peu appeler "podium" l'assemblage bancal de tables prêtées par la MJC du charmant petit village), entourée par une foule dense d'individus plutôt excités.

DJ : Alleeeeeez! on, peut commeeeeencer!!!! première candidate : Micheline Gloudillon.... Avance sur le podium Micheline !!!!! Miss Aoyama va prendre tes mensuratioooons!!!!

A sa grande surprise... elle découvrit alors que le DJ qui hurlait dans son micro depuis son arrivée n'était autre que... Keitaro! <Effet sonore "surprise": *ZZZWWING!!!* ... hum. Non. On oublie l'effet sonore>

Motoko : Keitaro????? Non mais c'est quoi cette tache qu'on m'a confiéeeeeeeeeeeeeeee!!!!!

Elle chercha alors une arme mais ne trouva qu'un balai <décidément...> qui traînait non loin de là...

Motoko [effectuant le geste bien connu] : ZANGANKEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEN

L'attaque se contenta de soulever un petit nuage de poussière qui vola en direction de la candidate...

DJ Keitaro : hooo! Miss Aoyama nous a inventé une nouvelle chorégraphie on dirait!!! on l'applaudis bien foooort!

Légèrement surprise par l'attitude de la présidente du jury, Micheline Gloudillon s'avança vers Motoko d'un pas mal assuré... Puis se retournant vers l'assistance, elle commença son discours....

Micheline : Bonjour, je m'appelle Micheline <bien détacher les syllabes>, je suis coiffeuse au salon de coiffure "Monique coiffure"', et je suis contre la faim dans le monde!

DJ : Ho... tu aimes la coiffure on dirait... Miss Aoyamaaaaaaaa? c'est à vous!

Motoko : Aah euuuuuh iiiiiiiih ooooooooh uuuuuh

Dj Keitaro, voyant que Motoko ne savait plus exactement ou elle en était, décida de passer directement à la suite.

Dj Keitaro : Pour toi cher public, voici la suite, non pas mon ami Franck Dubosc, mais notre ami qui revient tout les ans de ce trou à r...... pardon dans ce camping magnifique, monsieur Gendo Ikariiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii. Il est venu nous interpréter une chanson bien de chez nous, je vous en laisse la surprise.

Surgit alors un air de trompette bien connu de tous... Puis au moment adéquat, Gendo sortit de nulle part (si ce n'est de la main de l'eva shogoki qui avait pourtant failli le broyer trois fois en cours de route), et sauta sur la scène...
Il commença alors son interprétation.
<Ce passage peut se prévaloir de la cosignataire de l'Union Française pour la Débilité Pseudo-Littéraire>

Gendo [petit pas de danse] : Sais tu danser la carioca?... Ce n'est pas un fox trot ou une polka.......

La foule observa avec intérêt la chorégraphie de Gendo, qui se rapprochait lentement de Motoko.

Gendo : Ce n'est pas un tango ou un cha cha...

Motoko : Mais... mais... lâche moi!!!

Gendo [enlaçant la kendoka] : Encore moins une bossa nova... Quand t'as goûté a cette danse là, tu ne peux plus faire que ça...

Ikari Gendo effectua alors une passe de danse digne du ballet du Bolchoï <de la star academy? heu.. oui, peut être...> , qui emporta Motoko dans un mouvement tournant... Mouvement qui dévoila malencontreusement <ho....> au public certaines parties de son anatomie... qu'elle préférait en général garder cachées.

Public : WAAAAAAA!!!!!

Gendo : Youpiiiiiiii.... Dansons la Cari...

Motoko : Shinmeiryû ZANMACHÔÔÔ!!!!!! <et ouais! A main nues :P tome 12 powaaaaa! >

La technique Shinmei utilisée par Aoyama-sama envoya voler le pauvre Gendo à plusieurs kilomètres de là. Le seul problème étant que, non contente d'avoir pulvérisé une des attractions de la soirée, Motoko avait aussi complètement détruit le lieu de l'élection.
Tout le monde se tourna alors vers la kendoka avec dans le regard un mélange de crainte et d'admiration. En tout cas pour ceux qui tenaient encore debout, puisque la plupart des spectateurs du premier rang se trouvaient éparpillés sous les débris, dans les arbres... enfin un peu partout.
Alors que Motoko s'apprêtait à quitter discrètement la scène, une petite silhouette se faufila parmi les rescapés de la catastrophe... Motoko ne tarda pas à la reconnaître...

Motoko : Shinobu! C'est toi? Qu'est ce qui se passe??? Où est passée la pension???? Et pourquoi il fait chaud?!! on est sensé être le soir de Noël!!

Shinobu : Mais... Mais.... NAN MAIS CA VA PAS?! ESPECE DE FURIE!!!! VOUS AVEZ DETRUIT LE CAMPING!!!!!

Motoko : que?! Shinobu? tu te sens bien?

Shinobu : C'est moi la gérante ici! il va faloir rembourser tout ça!

Motoko : Gérante?! Mais de quoi tu parles??? Tu viens d'entrer au Lycée! T'es trop jeune pour ça!

Shinobu [perdant son assurance] : Je suis pas une gamineuh!!!! [... et fondant en larme] Auuuuuuuuuu!

Motoko [sentant bizarrement arriver un début de migraine...] : Rhaaa... C'est un cauchemar... J'y comprends rien! Shinobu, pourquoi on est là???

Shinobu : Snif... Mais j'en sais rien moi! Et c'est quoi cette histoire de pension et de Noël?! C'est un camping ici... pas une pension!
Pendant que les deux pensionnaires essayaient d'accorder leurs violons - ce qui semblait impossible - un petit feu que personne n'avait remarqué prenait de plus en plus d'ampleur.
Shinobu, plus en pleurs que jamais lorsqu'elle aperçut l'incendie, se demandait ce qu'allait devenir son camping... Quand débarquèrent un groupe de pompiers menée par une Kaolla plus bigarrée que jamais.

Kaolla [sortant par la fenêtre du véhicule] : Na na!!! y a le nincendie!!!

Shinobu : Ouf... heureusement que les pompiers sont là...

Motoko : Heu... Kaolla? c'est... toi?

Ignorant les deux protagoniste, le camion rouge vif de Kaolla se dirigea droit vers l'incendie, fauchant au passage les rares éléments du camping qui tenaient encore debout

Kaolla : Ya haaa! Lieutenant Sarah, activation du canon à eau!

Sarah [et oui, elle était là elle aussi] : canon activé!

Kaolla : Aquabomb, gooooooo!

Un appareil étrange sorti du véhicule de Kaolla, s'orienta vers le feu, et déversa un déluge d'eau mousseuse. Les flammes furent vite éradiquées... ainsi que tout ce qui se trouvait à proximité...

Shinobu : Auuuu! le camping! c'est encore pire qu'avant:

Sarah [se tournant vers Motoko et Shinobu] : Kaolla! regade! un autre incendie!

Kaolla : yaaaaa! nincendie! nincendie!!! Aquabomb, gooooo!

Motoko [voyant un raz de marée s'avancer sur elle] : Mais ça va pas? KaollaGLOuuOp ARg!!!

Shinobu : Auuuuuuuuu!!!!!!!!!

 
 
Fin page Fin page
--> --> --> --> --> -->