Poor old... Oh well, what a worthless excuse of an emperor! - Kefka, Final Fantasy VI 
 
Top page  
Accueil
Forum
Chat ! ( connecté )
Coin des fans
Guestbook
Liens
Skins
Historique
Staff
Statistiques

News
Encyclopédie
Reviews
Previews
Dossiers
Biographies
Japanime
Articles Divers
Critiques d'OST

Wallpapers
Artworks
Musiques midis
Partitions de musique
Lyrics

A propos
Roms Nes
Roms SuperNes
Roms GameBoy
Roms Megadrive

Final Fantasy Ring
RPG Soluce
Son of Destiny
RPG-Z
Lost Edens
Legendra
RPG Emulation
Fantasy-Source
Creative Uncut
Finaland
Jin'sei RPG
JV-RPG
Alpha-Emul


  

 

Preview Array

Previews Previews

Okami
(Ecrit le 09-06-2006 par eChOeS^)
6 commentaire(s)





Support : Playstation 2
Développeur : Clover
Editeur : Capcom
Dâte de sortie JAP : 20/04/2006
Dâte de sortie US : Septembre 2006
Dâte de sortie EU : Septembre 2006
Genre : Aventure
Site officiel : http://www.o-kami.jp


~ Poésie, quand tu nous tiens...

Je vais aller droit au but (pas comme une certaine équipe de foot...) dès le début de cette preview. Okami est l'un des jeux les plus attrayants sur lesquels mes petits yeux avides de nouvelles sensations se sont posés depuis fort longtemps. Poésie et onirisme, ces deux mots résument à eux seuls l'univers d'Okami et son background assez fouillé, qui prend quelques références, entre autres, à la mythologie japonaise (voir encadré). En effet, le personnage que l'on contrôle dans Okami est un loup ; cet animal est en fait l'avatar de la déesse Amaterasu, l'entité solaire de la mythologie nippone. Cette déesse est obligé de descendre sur Terre pour contrer la pire menace que la nature ait jamais connue... (non, ce n'est pas McDonalds...). En effet, un légendaire monstre démoniaque répondant au nom d'Orochi "aspire" la vitalité de la planète et de la nature afin d'accroître sa puissance. Ainsi le monde commence à ne ressembler qu'à un vaste désert sans vie, sans fleurs, sans arbres... La mission de la déesse sera de rendre à la Terre sa glorieuse nature et beauté d'autrefois !



Un peu de Mythologie Nippone
Vous savez maintenant qu'Okami s'inspire beaucoup de la mythologie Japonaise. Je vais donc exposer un peu le background mythologique de l'oeuvre.

Amaterasu
Elle est l'une des entités nippones les plus connues. Elle naquit de l'oeil gauche d'Izanagi (l'une des deux entités responsables de la création du monde dans la religion shintoïste). Tout les empereurs nippons fûrent considérés jusqu'à la fin de la seconde guerre mondiale comme les descendants d'Amaterasu et comme son égal.


Okami
En Nippon, "ookami" signifie loup, mais il y a un jeu de mot dans le titre Okami. Car "Kami" signifie "papier" en Japonais, un petit clin d'oeil à l'univers graphique d'Okami, dont on a l'impression que l'action se déroule sur un ancienne estampe Nippone.

Orochi
Orochi est le démon démoniaque qui sévit sur Terre dans Okami. C'est en fait un serpent à huit têtes et à huit queues qui fut tué par Susanoo, le dieu tempête, dans la mythologie nippone.



~ Jamais la nature n'a été aussi belle...

Le principal atout d'Okami est son univers graphique (si vous ne l'aviez pas encore remarqué...). D'un bout à l'autre du jeu, l'impression d'évoluer sur une estampe nippone est flagrante, pour le plus grand plaisir de nos rétines ! Clover Studio a encore bien réussi son coup en utilisant le Cell-Shading à bon escient ! Car les graphismes d'Okami contribuent à instaurer son ambiance onirique et poétique. Ici, pas de course à la recherche de la 3D parfaite, sans un pixel qui va de travers. Okami est une ôde à l'art vidéo ludique ! Certains détracteurs attaqueront le soft sur le fait que ses décors soient vides et sans intérêt... Ils se trompent lourdement car c'est là dessus qu'est basé tout le jeu. Redonner de la couleur à Mère Nature ! Okami est encore une façon de prouver que le cell-shading n'est pas juste un moyen pour les développeurs de ne pas investir dans de la "vraie" 3D. C'est juste une façon de donner encore plus de "vie" à un titre, lui rendre l'hommage qui lui est dû. Et Okami restera longtemps dans les annales comme le jeu qui inspire le plus à l'évasion et à la détente.




Clover Studio est un studio de développement indépendant rattaché à CAPCOM. Ce sont les responsables de hits comme la série des Viewtiful Joe. On comprend alors un peu mieux leur maîtrise parfaite du cell-shading dans Okami. C'est une entreprise qui a été fondée dans le but de laisser au créateur sa passion s'exprimer pour un jeu et ensuite le diffuser au monde entier. Clover Studio souhaite que toute la population puisse s'amuser avec leurs jeux, c'est pour cela que nous avons eu droit aux excellents Viewtiful Joe sur le sol européen.

Une des figures emblématique de la firme n'est autre que Mr. Atsushi Inaba, un excellent élément qui travaillait chez CAPCOM avant de se lancer dans l'aventure Clover Studio. Il a travaillé sur des projets comme Steel Battalion sur XBOX ou encore la série des Viewtiful Joe. Un grand homme qui accorde beaucoup d'importance au marché Européen.

A gauche, le directeur de Clover Studio.





~ Le Celestial Brush !

Mais malgré le fait qu'Okami soit un véritable jeu inspirant la paix, Amaterasu ne va pas sauver Mère Nature en distribuant des coups de soleil (oui merci je sais, je suis fort, beau, intelligent, et tout ça...). Notre ami loup devra donc se battre contre des sbires d'Orochi. Et c'est là qu'intervient le Celestial Brush (Pinceau Stellaire dans la langue de Molière), une simple pression sur R1 pendant le jeu permettra d'activer l'écran du pinceau Stellaire. Plusieurs actions seront possibles via cet écran ; en effet le pinceau n'est pas seulement utilisé pour les batailles, nous verrons cela plus loin. Lors d'un conflit avec l'ennemi, passer un coup de pinceau ferme sur celui-ci actionnera une attaque instantanée du loup. Si vous vous débrouillez bien vous pourrez même faire d'une pierre deux coups en touchant plusieurs ennemis à la fois ! Intéressant lorsque l'on sait qu'utiliser le Pinceau Stellaire nécessite de l'encre, et celle-ci n'est pas infinie, un pouvoir à utiliser avec parcimonie donc... Au fur et à mesure de la progression d'Amaterasu sur la planète, de nouveaux pouvoirs seront débloqués pour son Pinceau Stellaire. L'une des premières techniques que vous récupèrerez est le Slash, il permet entre autres de couper des arbres et autres matériaux... Treizes pouvoirs seront ainsi récupérables grâce aux dieux qu'Amaterasu rencontrera sur le chemin de son dur voyage.

Intéressons nous maintenant aux autres capacités du Celestial Brush, car il sera en effet la clé de voûte pour avancer dans l'histoire. Grâce à lui, il sera possible de débloquer certaines parties essentielles de la carte. Par exemple, il vous arrivera d'être bloqué par une rivière qui a un courant bien trop puissant pour que vous puissiez passer de l'autre côté. Rien de plus simple ! Il suffit de passer en mode Celestial Brush et de dessiner un pont entre les deux rives ! On peux alors déplacer l'eau, utiliser le vent en sa faveur, et encore bien d'autres pouvoirs en lien direct avec la Nature ! C'est une invention qui apporte beaucoup au gameplay d'Okami, merci Clover Studio !


Vous l'aurez compris, Okami est certainement l'un des jeux les plus innovants et provocateurs pour nos sens, pour cette année 2006. Avec ce Pinceau Stellaire, on arriverait presque à se croire sur Nintendo DS tant le jeu nous permet de faire ce que l'on veut de l'écran. Le passage du loup sur une terre aride laissera des fleurs et des roses dans son silo (il y a ici une forte ressemblance avec Princesse Mononoké et son dieu Cerf), nous aurons aussi la possibilité de rendre son éclat à un cerisier japonais, par exemple, en l'entourant avec le Pinceau Stellaire !
Bref, Okami est une des perles rare du jeux vidéo, un jeu comme on aimerait en voir plus souvent, qui apporte de la nouveauté et du plaisir.


eChOeS^

 
 
Fin page Fin page